bmw-engie-electric

Vers un boom de la voiture électrique en France à la suite du partenariat entre Engie et BMW ?

Le monde de demain pourrait être complètement différent de celui que nous connaissons actuellement. Depuis quelques décennies, les innovations technologiques sont exponentielles. Parmi ces innovations, on retrouve la mise sur le marché des véhicules électriques. Leur énorme avantage est de moins polluer que les voitures habituelles. Le XXIème siècle est aussi marqué par la volonté de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et de préserver la planète que nous lèguerons à nos enfants.

C’est ainsi que deux géants dans leur domaine, Engie et BMW se sont associés pour proposer une offre énergétique avantageuse aux personnes propriétaires d’une voiture électrique venant de l’entreprise automobile.

La voiture électrique en France

Les voitures électriques se sont réellement développées il y a quelques années en France. Même si leur nombre augmente chaque année, elles ne représentent qu’une faible part du parc automobile français.

Les voitures électriques sont l’avenir, surtout quand on sait que Nicolas Hulot, le ministre de l’Environnement, souhaite interdire la vente de nouvelles voitures diesel ou à essence d’ici 2040. Pour inciter la population à acheter des véhicules électriques, des aides sont mises en place. Par exemple, les propriétaires de voitures électriques bénéficient d’un bonus écologique, qui peut atteindre les 6 000 euros.

Il existe trois types différents de véhicules électriques. Tout d’abord, il y a ceux qui fonctionnent totalement à l’électricité, puis, les véhicules hybrides, qui ont un moteur électrique et un moteur thermique et enfin les véhicules hybrides rechargeables, équipées d’une batterie.  

L’autonomie moyenne des voitures électriques serait aujourd’hui de 300 km, avec un objectif pour 2020 d’atteindre entre 450 et 600 km. Sachez également que le temps pour recharger une voiture électrique est d’environ 8 heures.

Les véhicules électriques ne rejettent pas de gaz dans l’atmosphère lorsqu’on les utilise, et sont silencieux. Toutefois, ce silence a fait quelque peu polémique, étant donné le risque plus élevé d’accidents envers les piétons qui n’entendraient pas la voiture arriver.

Le partenariat entre Engie et BMW pour une voiture électrique

Une voiture qui ne pollue pas lors des déplacements, c’est bien, mais une voiture qui ne pollue pas non plus lorsqu’on la recharge, c’est mieux ! En effet, si l’électricité qui alimente la voiture vient d’une énergie fossile ou de l’énergie nucléaire, l’impact sur l’environnement est quand même là. Le but est donc de développer les véhicules électriques mais en les rechargeant à partir d’énergie renouvelable.

Engie et BMW se sont associés pour créer un programme Elec’Car, destiné aux personnes qui ont une voiture 100% électrique ou hybride rechargeable chez BMW, comme la BMWi3, les voitures iPerformance ou encore le scooter C Evolution. L’offre est disponible pour un engagement de 3 ans, avec les 6 premiers mois offerts, et une garantie de tarif 50% moins cher de l’électricité verte durant les heures creuses. BMW offre aussi 6 mois d’assurance dépannage à ses clients qui installent une borne BMWi.

BMWi3
Engie participe à la transition énergétique, car, la même quantité d’électricité consommée par le client sera réinjectée sur le réseau à partir d’énergie renouvelable.

Nous dirigeons-nous vers un remaniement total de l’automobile et des installations des villes ? Car pour augmenter le nombre de véhicules électriques en France et dans le monde, il faudrait également augmenter le nombre de stations de recharge, mais aussi augmenter la production d’électricité qui remplacerait alors les carburants. Toutes ces démarches contribueraient à modifier la société en profondeur.

 

Articles associés