Engie et Nexity vers la création d'un écoquartier

Vers la création d’un écoquartier par Engie et Nexity

Avec l’accroissement de la population et le réchauffement climatique, il est devenu primordial de s’occuper de l’avenir de la planète, en favorisant les démarches durables, comme la transition énergétique. Dans un souci de consommer plus vert, et plus local, de nouveaux quartiers ont vu le jour depuis une dizaine d’années, je veux parler des écoquartiers. Ces lieux de vie sont sûrement l’avenir de nos villes, Engie et Nexity l’ont bien compris et ont décidé de faire un partenariat pour en construire un nouveau à Paris.

Qui sont Engie et Nexity ?

Nexity est une entreprise immobilière française. Elle a été crée en 2000. Le groupe compte actuellement 413 agences en France selon leur site. La société est également implantée dans d’autres pays d’Europe, comme en Belgique, en Pologne, en Italie, ou encore en Suisse. Leur chiffre d’affaires s’élève à 3,5 milliards d’euros.

Engie est également une entreprise française, mais spécialisée dans l’énergie. Le groupe a été créé en 2008 à la suite d’une fusion entre Suez et Gaz de France, devenant alors GDF Suez. En 2015, la société change de nom pour devenir Engie. L’État français détient presque 25% du capital de l’entreprise. Son chiffre d’affaires est quant à elle de 65 milliards d’euros. L’entreprise française est très tournée vers l’environnement, elle participe à la transition énergétique, et souhaite réduire son émission de gaz à effet de serre.

Qu’est-ce qu’un écoquartier ?

Un peu partout en France et en Europe poussent des écoquartiers, des quartiers plus respectueux de l’environnement que les autres.

Les objectifs des écoquartiers sont multiples. On peut par exemple citer la vie en communauté, le bon vivre ensemble, pour rendre le quartier agréable, mais également le développement des transports en commun, des parcs et des toits arborés, du tri sélectif… il s’agit aussi de consommer moins, plus vert, et mettre en avant les producteurs locaux.

Quel est le projet d’Engie et Nexity ?

Les 2 entreprises, puissantes dans leur domaine, souhaitent s’associer pour créer un campus juste à côté de la Défense. Actuellement, il s’agit d’un terrain industriel qui avoisine les 9 hectares, mais Nexity et Engie veulent en faire un écoquartier. Le terrain se trouve dans les Hauts-de-Seine, plus précisément à la Garenne-Colombes. Le terrain a été acheté au groupe PSA, et devrait être disponible fin 2018.

Le projet devrait se finaliser aux environs de 2023, et constituera un campus dans lequel se trouvera des bureaux, des habitations, des commerces, des équipements sportifs, des écoles et également le campus d’Engie.

D’autres projets qui voient le jour en France

En France, le premier projet d’écoquartier a été celui de Grenoble, à la place d’une ancienne caserne militaire. Il a accueilli ses premiers habitants en 2008. Depuis d’autres écoquartiers ont vu le jour en France.

A Calais, l’écoquartier Descartes se remplit au fur et à mesure. Le projet qui doit accueillir en tout 320 logements, devrait être achevé d’ici 2020, en attendant, les nouveaux habitants commencent à profiter de l’espace et à faire connaissance avec leurs nouveaux voisins.

A Rouen, l’écoquartier Luciline, de 9 hectares, continue sa construction. C’est dans une perspective de développement de l’Ouest rouennais que ce projet est né. Construit sur la base du développement durable, le quartier a même reçu en 2014 un trophée pour sa gestion des eaux.

Articles associés