précarité énergétique

Précarité énergétique : les seniors sont les plus touchés

 

En général, l’énergie représente 10% du budget des Français. Si ce seuil est dépassé, alors, on parle de précarité énergétique. Les personnes de plus de 60 ans sont souvent les plus touchées par ce phénomène de précarité énergétique.

 

Les chèques d’énergie

Le gouvernement a décidé de mettre fin aux tarifs sociaux de l’énergie, jugés insuffisants. Il sont maintenant remplacés par des chèques d’énergie. Ces chèques d’énergie ont pour objectif d’aider près de 4 millions de Français qui dépassent le seuil de précarité énergétique. En moyenne, ils devraient toucher entre 150€ et 200€. En outre, les plus de 60 ans sont représentés à hauteur de 55% dans le groupe d’individus qui consacre plus de 10% de leur budget à l’énergie.

Cela peut s’expliquer par le fait que leurs revenus diminuent lorsqu’ils partent à la retraite. Ils passent plus de temps dans leur domicile que les actifs, et leur température corporelle est plus faible Donc, de surcroît, la part de l’énergie dans leur budget augmente.

 

Un défi social pour la France

Cette question pose le problème des retraites en France. La population est de plus en plus vieillissante, et les places en maisons spécialisées se font rares. En effet, on compte seulement une place en maison de retraite pour six personnes de plus de 80 ans. Une des solutions est donc d’améliorer les conditions de maintien à domicile pour que les personnes âgées puissent rester plus longtemps chez elle dans de bonnes conditions.